« J’ai embrassé l’aube d’été » Arthur Rimbaud

Evocation estivale - Véranda

 

Hamac - Véranda

Un petit bercement dans un hamac et l’esprit s’est alors évadé vers une rêverie. Le regard porté sur une chaise et une table en pierre, éclairés par le soleil matinal dans une véranda, a donné l’envie de m’intéresser à la saison estivale qui a tant tardé à venir.

Le soleil vient éclairer un monde plein de grisaille, et de douleur, car Le printemps a laissé un empreinte pluvieuse remplie de tristesse et d’amertume pour tous ceux qui ont perdu pleins de souvenirs, noyés dans leur maison envahie par l’eau et la boue.

 

 

 

"Coup de balai" - Livre "Un Art de Vie"

Mais ne dit-on pas « après la pluie le beau temps »… Il faut alors reconstruire des rêves et balayer des images du passé.

 

 

Fleurs d'été - Livre "Un Art de Vie"L’été apporte sa touche lumineuse et la vie semble renaître et devenir plus facile. Cette saison inspire bien des peintres, des photographes, des randonneurs, des écrivains, des vacanciers, mais aussi des poètes comme Arthur Rimbaud où l’été s’invite dans différents poèmes dont « Sensation »:

 

 

 

Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :
Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, – heureux comme avec une femme.

Ainsi que  Victor Hugo dans « Nuits de juin » (les rayons et les ombres)

Ecosse - Île de SkyeL’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
La plaine verse au loin un parfum enivrant ;
Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte,
On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.

Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ;
Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;
Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,
Semble toute la nuit errer au bas du ciel.

Fontaine - Véranda

L’évocation estivale dans une véranda éclairée par le soleil, s’organise autour de plantes, de statuettes, de coquillages et galets collectés au cours des voyages. C’est ainsi que isolé de la cohue des transports en commun et de l’agitation citadine, mais bercé par le murmure d’une petite fontaine, l’esprit s’évade vers d’autres horizons loin des tracas quotidiens, emporté vers un monde calme empreint de rêves, peut-être un pas vers « la méditation », loin d’une morosité ambiante!!! L’illusion de vacances est parfaite.

 

 

 

 

 

 

Plusieurs cottages loués en Écosse avaient des vérandas, ou des bow-windows (baies vitrées en saillie sur la façade, appelées aussi fenêtres en baie ou fenêtres arquées; en France on utilise le mot oriel). Ces lieux de vie assurent protection et repos les jours de pluie mais apportent aussi de la clarté. En été, ce sont  des espaces lumineux propices à la détente,  à la lecture et  à l’Art du pinceau et du crayon pour réaliser des carnets de voyage.

 

Old Church - Isle de Skye - Ecosse

 

 

L’été, l’une des quatre saisons,  possède plusieurs définitions:

-L’été météorologique correspond à la saison la plus chaude (où le soleil envoie le plus de lumière et de chaleur en projetant ses rayons selon un axe vertical) . Dans l’hémisphère nord cette période correspond aux mois de juin-juillet-août, tandis que dans l’hémisphère sud  ce sont décembre-janvier-février.

-L’été astronomique est défini comme la période qui débute au solstice d’été (jour le plus long de l’année) pour se terminer à l’équinoxe d’automne (durée du jour égale à celle de la nuit).

-L’été calendaire où les dates de l’été des calendriers  varient  selon les pays et en fonction des cultures. Ainsi certains pays comme en  Russie l’été calendaire correspond à l’été météorologique et commence au 1er juin. Alors que dans d’autres pays (notamment européens comme la France) l’été correspond à l’été astronomique et s’étend entre le solstice d’été (20-21 juin) et l’équinoxe d’automne (22-23 septembre). Dans d’autres pays l’été est centré sur le solstice avec comme limites les jours à égale distance des solstices et des équinoxes, ainsi dans le calendrier chinois, l’été commence vers le 6 mai et dans  l’ancien calendrier irlandais celtique, l’été débutait dès le 1er mai. En Asie (Sud et Sud-Est),  l’été serait plus généralement considéré comme la période la plus chaude de l’année allant de mars à mai-début juin, et se termine avec l’arrivée de la mousson ou des grandes pluies.

Tableau de sableLe passage à l’heure d’été et à l’heure d’hiver qui consiste à décaler les horaires est une idée ancienne qui remonte en 1784 avec Benjamin Franklin pour une économie d’énergie. En 1881 ce sera l’unification de l’heure sur tout le territoire français où l’heure de référence est l’heure de Paris qui devient l’heure nationale. L’Allemagne est la première qui va instaurer le changement d’heure le 30 avril 1916, suivie par le Royaume-Uni, puis en France en 1917, et les États-Unis en 1918. C’est ainsi jusqu’à la seconde guerre mondiale où la France va introduire alors ce qui est appelé « l’heure allemande » dans la partie occupée avec une différence de 60 minutes avec l’heure de la zone libre (au sud de la ligne de démarcation). La France va alors demeurer à cette époque à l’heure d’hiver de l’Europe centrale qui est également l’heure d’été de l’Europe occidentale.

HorlogeUn nouveau changement d’heure a été effectif en septembre 1976, du fait du choc pétrolier de 1973. Le but de cette mesure, qui devait  être provisoire, était  d’effectuer des économies d’énergie (en réduisant les besoins d’éclairage le soir). Le décalage par rapport à l’heure solaire en France est d’une heure environ en hiver et de deux heures environ l’été (avancée d’une heure au printemps et recul d’une heure à l’automne). Il est alors midi à l’heure solaire et 14 heures à l’heure légale. C’est en 1980 que ce changement d’heure estival a été introduit dans l’ensemble des pays de l’Union européenne et le passage à l’heure d’été a lieu le dernier dimanche de mars (le passage à l’heure d’hiver: le denier dimanche d’octobre).

La Chine a abandonné le changement d’heure depuis 1992 et la Russie 2011; la majorité de la population mondiale garde son heure légale constante toute l’année, car d’après des études ces changements d’heures auraient des effets sur la santé et engendreraient des troubles du sommeil lors de la phase transitoire d’adaptation au nouvel horaire (notamment chez les enfants et les personnes âgées). Cette instauration à l’heure d’été reste très controversée, ouverte à un vaste débat, et soumise à révision  dans l’Union Européenne.

SuisseL’été pour beaucoup de monde est synonyme de vacances,  loin du travail, des contraintes de temps, des salles de classes, des examens… L’heure est alors à la détente, en famille ou avec des amis. C’est le moment pour innover des activités différentes  et éprouver de nouvelles  sensations. Pour beaucoup c’est l’envie d’une échappée loin des villes, à la campagne ou à la montagne ou une plongée en bain aquatique.

 

Ecosse - Quiraing - Île de Skye

 

Sicile

C’est le charme des ciels lumineux et colorés à l’aube ou au crépuscule. Ce sont aussi les fabuleux couchers de soleil avec parfois la chance de voir « le Rayon Vert »

 

 

Ecosse

 

 

 

 

 

Oasis - Livre "Un Art de Vie"D’autres vont partir rechercher le dépaysement dans la découverte de contrées lointaines. Les aspirations pour tous ces vacanciers sont d’ouvrir une parenthèse dans la vie quotidienne. Pour certains ce sera avant tout la détente, le repos, pour d’autres ce seront des activités sportives, des randonnées, des visites touristiques, assister à des festivals ou diverses animations estivales… C’est faire le plein d’images, de photos, de souvenirs… pour affronter à la rentrée un retour à la vie quotidienne.

 

Île de Lewis - Ecosse - Hébrides extérieures

 

FerryMais cette chance de pouvoir goûter à cette trêve estivale n’est pas permise à tous. Certains vont continuer à vivre leur vie de solitude ou n’ont pas cette possibilité de voyager et de s’embarquer ou s’envoler vers un autre univers… D’autres continuent à travailler, pour d’autres ce seront des « jobs » d’été pour payer leurs études, des saisonniers…

 

 

Lave brûlante d'n volcan - Livre "Un Art de Vie"Certains seront présents partout pour assurer sécurité et vigilance. L’été apporte aussi son lot d’embouteillages lors des grands départs, ses accidents dus à l’imprudence ou l’inconscience de certains, ses incendies qui dévastent de nombreux territoires… L’été n’est alors pas qu’une jolie carte postale!

 

 

 

 

Palette de peintures - Livre "Un Art de Vie"De très nombreux peintres ont trouvé en l’été une grande source d’inspiration, que ce soit au bord de la mer ou des lacs (Renoir, Cézanne, etc…), dans des jardins ou en pleine nature (Monet, Van Gogh, etc…), mais aussi dans les travaux des champs (Millet, Pissaro, etc…). La liste de ces peintres et leurs œuvres est tellement longue, ainsi que celle des poètes qu’il est difficile d’en faire un choix particulier. Musiciens, réalisateurs de films, écrivains etc…  l’été n’a pas fini de susciter un intérêt certain pour bien des esprits créateurs…

 

Peindre le ciel - Livre "Un Art de Vie"

 

 

 

 

 

 

C’est à chacun de se reconnaître parmi tous ces centres d’intérêt et de s’accorder avec leur créativité. Je vais ainsi conclure par quelques citations:

Sicile« L’été arrive et la vie devient facile ». Ira Gershwin

« Lumière profuse; splendeur. L’été s’impose et contraint toute âme au bonheur ». André Gide

« La nuit d’été est une perfection de la pensée ».  Wallace Stevens

« Ah, la nuit d’été a un sourire de lumière et elle s’assied sur un trône de saphir ».  Barryl Cornwall

Ecosse

Et un joli poème de Anna de Noailles, l’Inquiet DésirLe Cœur innombrable, 1901

Joie de vivre - Livre "Un Art de Vie"Voici l’été encor, la chaleur, la clarté,
La renaissance simple et paisible des plantes,
Les matins vifs, les tièdes nuits, les journées lentes,
La joie et le tourment dans l’âme rapportés.

— Voici le temps de rêve et de douce folie
Où le cœur, que l’odeur du jour vient enivrer,
Se livre au tendre ennui de toujours espérer
L’éclosion soudaine et bonne de la vie,

Le cœur monte et s’ébat dans l’air mol et fleuri.
— Mon cœur, qu’attendez-vous de la chaude journée,
Est-ce le clair réveil de l’enfance étonnée
Qui regarde, s’élance, ouvre les mains et rit ?

Est-ce l’essor naïf et bondissant des rêves
Qui se blessaient aux chocs de leur emportement,
Est-ce le goût du temps passé, du temps clément,
Où l’âme sans effort sentait monter sa sève ?

— Ah ! mon cœur, vous n’aurez plus jamais d’autre bien
Que d’espérer l’Amour et les jeux qui l’escortent,
Et vous savez pourtant le mal que vous apporte
Ce dieu tout irrité des combats dont il vient…

 

 

2 réflexions sur “« J’ai embrassé l’aube d’été » Arthur Rimbaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *