« L’aventure est dans chaque souffle de vent » Charles Lindbergh

Charles Lindbergh _ The Spirit of Saint Louis _ Tableau de sable

Lors d’un bulletin météorologique l’évocation de vents du sud mistral et tramontane a ouvert cette porte de la connaissance des vents. Ces 2 vents, les plus connus, sont des vents régionaux. Il convient d’abord de définir ces  « mouvements d’air régionaux ». Ce sont des vents les plus fréquents dans certaines contrées, où le relief  présent va canaliser l’écoulement d’air dans cette région.  Je n’imaginais pas en débutant cet article qu’il est difficile d’être synthétique pour cerner ce thème météorologique tellement vaste et complexe et qui ouvre tellement de portes. C’est pourquoi je ne rentrerai pas dans les détails scientifiques que je laisse aux spécialistes (cf. le site de météofrance et wikipédia entre autres), mais en donner un aperçu. Je vais plutôt m’attarder sur des détails du champ lexical concernant les vents, leur utilisation et leurs effets et rôles dans la nature.

Une différence de pression est à l’origine des vents. Celle-ci  est causée par la différence de température entre l’équateur et les pôles et la rotation de la Terre dévie le flot d’air qui s’établit entre ces régions. Ce sont les anticyclones ( zones de haute pression) et les dépressions (zones de basse pression)  qui régissent principalement la direction et la vitesse du vent. D’autres facteurs interviennent sur les effets du vent comme le relief géographique (montagnes, vallées), la végétation, les côtes d’un lac et de la mer etc…

La direction du vent est mesurée en degrés (par rapport au nord géographique). Dans l’hémisphère nord elle est dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour d’une dépression et dans le sens des aiguilles d’une montre autour d’un anticyclone (sous l’effet combiné des forces de pression et de la force de Coriolis liée à la rotation de la Terre autour de son axe). Ainsi une girouette  indique la direction d’où vient le vent, de même la manche à air à proximité d’aérodrome. La girouette serait d’origine grecque, mais c’est Léonard de Vinci qui inventa la girouette mobile sur un axe. Le ressenti est qu’un vent de nord peut être froid surtout en hiver, alors qu’un vent de sud  plutôt chaud, et qu’un vent d’ouest  peut être humide (du fait de la présence de  l’océan).

« Si la girouette pouvait parler, elle dirait qu’elle dirige le vent »  Jules Renard

« Quand tourne le vent on accuse les girouettes » Paul-Jean Toulet

« Quand aucun vent ne souffle, même les girouettes ont du caractère » Stanislas Jerzy Lec

 

 

Manche - Source WikipédiaSa vitesse, ou force du vent, dépend de l’écart de pression entre deux points (gradient de pression). Elle peut être évaluée assez précisément avec la manche à air et mesurée avec un anémomètre. Plusieurs échelles de classification des vents existent pour mesurer cette vitesse. L’unité standard de mesure internationale est le mètre par seconde (m/s), ou le kilomètre par heure (km/h). Les marins utilisent le plus souvent le nœud. Un m/s vaut 3,6 km/h et environ 2 nœuds; 1 nœud équivaut à  1 mille nautique à l’heure et le mille nautique vaut 1852 mètres. La force et la direction du vent à différentes altitudes peuvent être obtenues avec des mesures effectuées par radars (radar météorologique, radar strato-troposphérique, satellites météorologiques).

Les vents sont souvent classifiés selon la direction d’où ils soufflent et leur force. Les rafales sont des pointes de vent au dessus du vent moyen, lequel est calculé sur une période de 10 minutes. Quand celui-ci augmente durant une période courte, on parle de bourrasques. En mer on nomme  grains les vents dont  la vitesse s’accroît de façon brusque et marquée avec un net changement de direction.

Harmattan - Source Face AfriqueOn distingue trois zones de circulation des vents entre l’équateur et les Pôles. Dans la zone  des régions intertropicales les alizés sont des vents réguliers. On distingue les alizés continentaux et océaniques. L’harmattan ce vent du désert en Afrique (Sahara- Sahel) est un alizé continental qui souffle au-dessus des régions désertiques ou semi-désertiques. IL ne ne peut qu’entretenir l’aridité de ces régions et peut créer des vents de sable quand il est de forte intensité. Ces vents de sable peuvent engendrer des pluies sablonneuses à des milliers de Km de leur point d’origine. Le dérèglement de ces alizés se manifeste comme El Nino. Celui-ci est un phénomène climatique qui correspond à une quasi-disparition des alizés dans la partie occidentale du Pacifique équatorial. Il peut dérouter les cyclones tropicaux de leurs routes habituelles, déplacer les zones de précipitations et de sécheresse et changer localement le niveau de la mer. Quant à la Nina elle s’accompagne du renforcement des alizés dans cette même zone du Pacifique et entraine une température basse de ces eaux.

« Entre les tropiques, un merveilleux soir où l’alizé austral soufflait avec sa plus exquise douceur »   Pierre Loti

Les vents régionaux autour de la Méditerranée sont dus à la présence de reliefs importants leur donnant des caractères très marqués.  On retrouve beaucoup de noms  de vents autour du pourtour méditerranéen autres que  tramontane et mistral: marin, autan, lombarde, grec, levant, libeccio, sirocco, cers, meltem… Des régions montagneuses ont aussi leur dénomination de vents. La lombarde est un vent d’est soufflant sur les Alpes du sud ou la burle un vent de nord de l’Ardèche. 

En plaine et sur les côtes atlantiques, la dénomination des vents est plus rare. Dans certaines régions (Bretagne), on emploie parfois les noms de nordet, suet, noroît et suroît pour désigner les directions nord-est, sud-est, nord-ouest et sud-ouest. Sur la côte des Landes et de Cantabriques, la galerne désigne un vent d’ouest apportant de violents orages après une période de temps chaud et calme. En fait plus d’une centaine de vents sont répertoriés en France (cf. liste des vents -Wikipédia)  et que je ne vais pas décrire en détail !!! Je vais donc m’arrêter sur quelques uns du sud-est et de la Corse sans être exhaustive…

Mistral et Tramontane - Source Futura SciencesMistral et tramontane sont des vents violents et froids qui ont des points communs, concomitants  car ils naissent de la même configuration atmosphérique. Ils diffèrent par leur localisation géographique. Le mistral parcourt la basse vallée du Rhône et la Provence et envahit le littoral méditerranéen à partir de la Camargue. Il provient du nord dans la vallée du Rhône,  de nord-ouest en région marseillaise, et d’ouest sur la côte varoise et la Corse. Il est souvent plus fort en hiver et au printemps. C’est un vent régional froid et généralement sec, soufflant le jour à une vitesse moyenne de 50km/h avec des rafales supérieures à 100km/h

La tramontane est un aussi un vent violent et froid mais de secteur ouest à nord-ouest parcourant les contreforts des Pyrénées et les monts du sud du Massif central. Il balaye les plaines du Languedoc et du Roussillon. Il peut se voir en toute saison, mais surtout en hiver et au printemps. Ce vent est marqué de puissantes rafales pouvant dépasser 100km/h comme le mistral.

Beaucoup de proverbes traitent du vent:

Quand le Mistral entre par la fenêtre, le médecin sort par la porte.

Quand bat la tramontane, rentre dans ta cabane.

Le marin est un vent sud-est qui souffle sur toute la zone littorale méditerranéenne (golfe du Lion et Provence). Il est plus fréquent au printemps et en automne. Il est généralement fort et régulier, parfois violent et turbulent sur le relief, très humide, doux et amène le plus souvent des précipitations abondantes. Il accompagne de fortes pluies méditerranéennes. Lorsqu’il ne s’accompagne pas de pluie, on l’appelle marin blanc .

L’autan est un vent de sud-est turbulent, touchant la région de Midi toulousain et le Tarn. Il constitue le prolongement du vent marin soufflant sur les côtes du Languedoc-Roussillon. Tout d’abord il est humide par ses origines méditerranéennes, il s’assèche par effet de Foehn (où le vent rencontre une chaîne montagneuse). L’autan blanc est vent sec de beau temps. L’autan noir est un vent assez chaud souvent annonciateur de pluie, voire d’orages.

La lombarde est un vent de sud-est à nord-est le long de la frontière italienne. Il souffle sur le nord des Hautes-Alpes, la Drôme, l’Isère et la Savoie. Il se caractérise notamment par la violence de ses rafales. Lorsqu’il est de sud-est, il est tiède et sec. Quand il est de direction nord-est, il s’associe à la bise (qui est un vent froid) et est alors froid et sec.

Le grec est un vent de nord-est et souffle sur la Provence, la Côte d’Azur, le Languedoc-Roussillon et la Corse. C’est un vent froid et sec en Provence et généralement en Corse. Il peut même amener des gelées printanières. Il est à l’origine de la formation de brouillards et peut donner de la bruine sur la plaine du Roussillon et  apporter de la pluie. Il peut prendre d’autres noms grécal, grégal, grégau, grégou, gargal, gregalade…

Le levant souffle sur les Alpes du Sud et le littoral méditerranéen jusqu’en Corse. Il peut être modéré ou fort, généralement doux, très humide. Il est associé à un ciel très nuageux et un temps pluvieux. Il souffle le plus fréquemment en fin d’automne, en hiver et au printemps. En Provence, il arrive parfois que ce vent souffle par beau temps en été, c’est le levant blanc.

Le libeccio est un vent de sud-ouest. Il est présent sur la Côte d’Azur et la Corse. Il est chaud et sec sur la Côte d’Azur. En Corse il est généralement sec en été, mais en hiver, il se charge d’humidité et porteur de pluie voire d’orages. Il est très violent à Bastia où il est relativement chaud.

Le sirocco est le vent du Sud, chaud et sec en été. Il vient du Sahara souffle sur la Corse et les régions méditerranéennes et transporte du sable saharien. il ne souffle pas plus de quelques heures. Il est accompagné de températures caniculaires.

Le cers est un vent  du nord-ouest de Narbonne, parfois très violent. Il souffle dans le Languedoc près de la côte méditerranéenne. Il est toujours sec, mais froid en hiver et parfois très chaud en été. Dans les terres de l’ouest, à partir des îles charentaises, le cers devient la galerne.

Le meltem, vent puissant, souffle périodiquement sur la Méditerranée orientale en été.

Vent catabatique - Source WikimédiaLes vents les plus forts à la surface de la Terre sont ceux générés par les cyclones tropicaux, les tornades ou encore les vents catabatiques. Ces derniers sont des vents qui surviennent quand de l’air très froid, très dense dévale une pente sous l’effet de son propre poids. Il peut atteindre des vitesses très élevées (parfois plus de 300 km/h). Les cas les plus connus et spectaculaires se produisent dans les régions polaires notamment en Antarctique, Arctique ou au Groenland. Un phénomène est impressionnant pour un touriste le blizzard (comme en Islande, au Canada, Sibérie, pays nordiques…), car c’est une tempête de neige puissante qui combine des basses températures avec des vents très forts (chargés de flocons de neige)  réduisant considérablement la visibilité générale.

Les cyclones tropicaux prennent forme dans les océans de la zone intertropicale. Nés à partir d’une perturbation qui s’organise en dépression tropicale puis en tempête (caractérisée par des vents rapides et de fortes précipitations). Au stade final ils prennent le nom d’ouragans dans l’Atlantique Nord et le Pacifique Nord-Est et de typhons en Asie de l’Est.

Tornade - Source Futura-SciencesLes tornades sont des tourbillons de vents très violents, nés à la base d’un nuage d’orage, de durée et d’étendue limitées.

 

 

 

 

 

EcosseC’est avec les cheveux ébouriffés que le photographe tente de capturer des photos « dans le vent » qui soulève aussi  jupes et  kilts… C’est dans un livre en Écosse que la réponse à la question « qu’y a t-il sous un kilt » que la réponse paraissait évidente:  « c’est l’avenir de l’Écosse »!!! D’autres images humoristiques montrent que le vent fait partie aussi du paysage écossais. En voici 2 photos « la « forecasting stone » ou pierre de prévision » et une assiette où là aussi il est question de vent . Et parfois il est bon de se protéger et de la pluie et du vent!!

 

 

 

Tableau de sable - Don Quichotte L’utilisation du vent est variée que ce soit en énergie renouvelable (éolienne dont la 1ère  date du XIXème siècle), ou mécanique (autrefois avec les moulins à vent). Il fut d’abord utilisé dans le séchage et l’assainissement (séchage du bois, marais salants). Qui n’a jamais vu ce le linge sécher dehors gonflé par le vent? On le retrouve dans les transports aériens (aéronefs comme les montgolfières, les planeurs…), maritimes (marine à voiles) ou terrestre (char à voile pratiqué sur les plages de sable). Le vent est aussi très présent dans des activités de loisirs (comme le parapente, le deltaplane, le vol à voile, les cerfs-volants,  la planche à voile, le kitesurf… ).

 

 

 

Pièges à rêves - Source WikipédiaEt plus étonnant il intervient dans la production d’eau potable (à partir de l’énergie éolienne ou solaire), mais aussi dans l’urbanisme, la construction (les bâtiments)… On retrouve le vent aussi dans l’Art avec la création de mobiles et dans certaines cultures d’Amérique du Nord les capteurs de rêves (pièges à rêves qui empêchent les mauvais rêves).

 

« Le vent passe son temps à imiter l’âme des rêves perdus »  Elie Delamare Debouteville

Le vent est présent dans la mythologie gréco-romaine avec Éole le dieu des vents mais aussi  4 autres vents : Borée, le vent du nord – Euros, le vent de l’est – Zéphyr, le vent de l’ouest – Notos le vent du Sud. Il est présent aussi dans des mythologies d’autres civilisations (chinoise, japonaise, égyptienne etc…). On le retrouve dans de nombreux proverbes, citations, poèmes, expressions populaires (par exemple: être dans le vent, contre vents et marées, qui sème le vent récolte la tempête, quel bon vent vous amène ?, le vent tourne etc…). Et qui n’a pas en tête cette fable de Jean La Fontaine le chêne et le roseau: Je plie mais ne romps pas…

« L’odeur de rose, faible, grâce au vent léger d’été qui passe, se mêle aux parfums qu’elle a mis » Paul Verlaine

« L’hirondelle, le jouet préféré du vent » Jules Renard

 

Les effets des vents sont à la fois bénéfiques mais parfois aussi catastrophiques. Ils contribuent au cycle de l’eau, et assure l’oxygénation des océans et des lacs (par agitation et mise en mouvement de leurs surfaces). Ils permettent le déplacement de nombreux agents organiques et minéraux et influencent le déplacement d’insectes volants, la migration d’oiseaux. Ils façonnent le paysage, agissent sur la végétation, dispersent graines et pollens, permettent de créer des sols fertiles comme le loess (formé par l’accumulation de limons issus de l’érosion éolienne). Ils ont a une influence sur le bétail, la faune sauvage et les humains.

Tableau de sable - TempêteLes vents sont parfois destructeurs. Ils alimentent les feux de forêt, dévastent tout lors de cyclones, tornades, ouragans; Ils contribuent à de grandes tempêtes maritimes et accentuent de grandes marées  (comme Xynthia en 2010). ils ont été à l’origine de la destruction de ponts suspendus (phénomène de résonance). Ils participent à l’érosion des sols et des roches, et à la désertification. Ils contribuent à la pollution de l’air et à des maladies par la dispersion de microbes. Ils aident au déplacements d’insectes ravageurs (sauterelles, criquets…).

 

 

 

JerseyComme j’ai commencé cet article par 1 citation, je vais le terminer par d’autres (qui sont aussi nombreuses que tous les articles concernant le vent et  il est difficile d’en faire un choix…)

Ecosse

 

 

 

« N’écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde » Claude Debussy

Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il va changer, le réaliste ajuste ses voiles » William Arthur Ward

« Il lui sembla bientôt que le vent lui portait le son d’une musique perdue » Alain Fournier – Le grand Meaulnes

 

Et après tout, qu’est-ce qu’un mensonge? La vérité sous le masque… Lord Byron

Venise

Tableau de sableCombien de fois le mot « masque » a-t-il été prononcé depuis le début de la pandémie COVID19?? Il n’est pas uniquement synonyme de protection, mais aussi de festivités, de rites  et il se retrouve dans des activités professionnelles mais  aussi de loisir:  art (peinture, mosaïques, graphisme…), lecture, carnavals, théâtre (antique, masqué au Bali, nô au Japon, « commedia del arte » en Italie…), cinéma… Qui n’a pas  vu ce justicier sous son masque noir Zorro ou Belphégor au Musée du Louvre, évoqué le « masque de fer » dans l’histoire,  ou imaginé Venise sans son carnaval haut en couleurs.

 

Tableau de sableLe masque revêt tellement d’apparences différentes. Ce n’est pas uniquement un morceau de tissu ou de papier. Ainsi le masque de plongeur et de carnaval ne ressemblent pas à celui de chirurgien.  Bien des citations et proverbes se sont emparés de ce nom « masque » et aussi du   verbe « masquer », tant au sens propre que figuré, voire philosophique.

 

« Tout esprit profond a besoin d’un masque »  F.Nietzsche

« La métaphore est le masque de Dieu qui nous permet d’appréhender l’éternité » Joseph Campbell

 

 

Avant d’aborder le masque proprement dit, il faut considérer le verbe « masquer » lequel à lui seul couvre un grand chapitre. Pour résumer, au sens propre c’est d’abord couvrir ou dissimuler le visage derrière un masque. C’est aussi se déguiser et changer d’apparence.

« Il y a des visages plus beaux que le masque qui les couvre » J.J Rousseau

« Il n’apercevait que ses yeux sous la voilette de dentelle noire qui masquait sa figure » Flaubert

Au sens figuré c’est cacher et dissimuler quelque chose sous une apparence trompeuse: comme par exemple masquer la vérité, une émotion,  un trouble, ses intentions, sa vraie nature, son identité…

“Les apparences qu’on sauve ne font que masquer la vérité »  Jean-Yves Soucy

« Les cyniques ne se masquent point, se laissant voir tels qu’ils sont »  Peladan

C’est aussi dérober à la vue, au regard, quelque chose comme une lampe, un miroir, une fenêtre, une haie… mais aussi un défaut physique, une calvitie naissante!!… Au sens culinaire gustatif c’est apporter des ingrédients pour couvrir un mets et dissimuler un goût. C’est aussi dissimuler une odeur. Dans l’Art militaire c’est cacher à l’ennemi quelque chose (élever un ouvrage, masquer une batterie). Dans la marine masquer une voile c’est intercepter le vent pour l’empêcher d’arriver sur la voile, un navire.

« On a beau masquer la vérité, tôt ou tard elle se dévoile »  Pierre Reverdy

Ce verbe masquer a plusieurs synonymes qui s’appliquent à toutes ses définitions: dont cacher, dissimuler, camoufler et aussi déguiser, travestir, et voiler, occulter…. Ainsi ses antonymes sont découvrir, dévoiler, divulguer…

« Qui masque ses fautes se voit en fin de compte, démasquer par sa conscience »  Shakespeare

Homme au masque - Grotte des trois frères - Source WikipédiaL’histoire des masques est ancienne. Elle est  connue depuis la plus haute Antiquité. Mais l’origine se situerait au paléolithique avec la découverte d’une peinture dans des grottes « l’homme au masque » (Ariège, Tchad) . Mais on ne connait pas l’usage de ce masque à cette période. Avant d’être un symbole de carnaval, ils furent utilisés pour des cérémonies rituelles, funèbres ou des représentations théâtrales, scéniques. Dans les nécropoles d’Égypte et tombeaux de Mycènes, le masque était une feuille d’or posée sur le visage des morts pour mouler ses traits et les conserver ainsi intacts.  C’est à partir du Moyen Age qu’ils furent apparentés  au déguisement puis  devenus à la mode à la Renaissance avec la comédie italienne. Ils furent fabriqués en écorce, cuir, toile avec enduit de cire, tissu, papier mâché, bois … C’est à Venise qu’on inventa le masque de velours ou de satin noir. Le masque de théâtre est apparu à l’époque gréco-romaine et d’une infinie variété. Le masque était  différent pour la tragédie, la comédie, le drame satyrique, les danseurs. Les masques muets avaient des traits réguliers et la bouche fermée, les autres aux traits exagérés avaient la bouche ouverte agrandie et servaient de porte-voix. Pour des spectacles en plein air, devant une foule nombreuse, des bandes de métal étaient disposées autour de la bouche (et parfois à l’intérieur du masque) pour renforcer la voix. C’était une sorte de porte-voix (appelé « persona »: qui retentit)

« Le monde est un vaste théâtre où chacun joue son rôle le masque sur le nez »  Axel Oxenstiern

« C’est dans le passé qu’il faut chercher le secret de l’avenir. Le présent a presque toujours un masque, et le passé, évoqué à la voix de l’histoire, sortant de son tombeau comme Lazare, le passé répond seul avec sincérité »  A. Dumas

« La nature, qui met sur l’invisible le masque du visible, est une apparence corrigée par la transparence. C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas »  V.Hugo

 

 

 

 

Le masque sert à couvrir tout ou partie du visage selon différentes fonctions: de protection, ludique et esthétique (déguisement, carnaval, théâtre, cinéma..), rituelle (funéraire, mortuaire, chamanique…) . Comme le verbe masquer c’est aussi  au sens figuré une expression du visage caractéristique d’un état physique ou émotionnel (fatigue, douleur, angoisse…).

« La vertu a un voile, le vice a un masque »  V.Hugo

« Sans cesse on prend les masques, et quittant la nature, on craint de se montrer sous sa propre figure »  N.Boileau

« Combien de visages gais servent de masque aux peines de l’âme »  L.A Martin

« Le premier masque des tyrans est presque toujours populaire »  Louis-Philippe de Ségur

Ce mot figure dans un vaste domaine de milieux différents: militaire, marine, informatique, électronique, sports ou loisirs (escrime, Hockey, plongée, catch, lutte…), zoologie (le « masque » est le labium extensible de larve de libellule pour capturer les proies), technologie, industrie, photographie, imprimerie, acoustique, infographie… Par exemple:

Cosmétologie: un « masque de beauté » (soin esthétique pour nettoyer la peau).

Pathologie « masque de l’épileptique » et physiologie  « masque de grossesse » (pigmentation brune du visage).

Microélectronique: Cache utilisé  pour la fabrication des circuits intégrés.

Acoustique: tout son superposé à un son perçu, entraîne le relèvement du seuil d’audition pour ce dernier, le bruit blanc permet de masquer ou d’ignorer les autres bruits de l’environnement.

Tableau de sable - Antoine de Saint ExupéryLes masques de protection en médecine ont été largement commentés dans les médias avec la pandémie: chirurgicaux ou en tissu et les masques à oxygène, d’anesthésie. Les masques à oxygène sont présents  depuis le début de  l’aviation pour les pilotes, puis pour tous les passagers.  Ces masques sont aussi utilisés dans l’alpinisme des hauts sommets (Himalaya). Bien d’autres masques de protection existent dans différentes professions (sapeurs-pompiers, police, armée), dans l’industrie pour filtrer l’air respiré, arrêter les rayonnements dangereux ou des projections de particules (soudeurs), de poussières, de liquides, de produits toxiques (gaz de combat: masques à gaz), piqûres d’insectes (apiculteur)… D’autres masques à type de cagoule protègent l’anonymat pour les forces spéciales et ont des propriétés ignifugeantes (sapeurs-pompiers, pilotes automobiles, dragsters), mais sont aussi  l’attribut de casseurs, gangsters pour ne pas être reconnus. Il existe aussi ces images de condamnés à mort masqués et les bourreaux.

« Le bourreau porte généralement le masque, celui de la justice »  Stanislaw Jerzy Lec

« La justice est souvent le masque du courroux »  Jean de Rotrou

« Un cambrioleur borgne fut reconnu et capturé, peu de temps après avoir attaqué une banque, pour une simple raison: il avait oublié de faire un deuxième trou dans son masque ». André Gaspard

Médecin de la peste - Source WikipédiaL’équipement des médecins face à une épidémie a bien changé!!! Au XVII et XVIII ème siècle sont apparus des masques de protection parfumés pour les médecins  contre la peste. Un masque de forme étrange en forme d’un long bec d’oiseau incurvé,  avec 2 trous pour respirer, le plus souvent en carton bouilli ou en cuir  a été inventé par un médecin de Louis XVIII (Charles de Lorme), pendant une épidémie de peste  en 1619. Ce drôle d’oiseau a été parfois comparé à un « vautour lugubre ». Dans ce bec étaient placées des plantes aromatiques et des épices tassés ou des éponges imprégnées: de camphre,  laudanum,  vinaigre, mélisse, ambre, matières balsamiques, thym, clous de girofle, myrrhe, pétales de rose, styrax … En plus de ce masque l’équipement était composé  de lunettes (bésicles), d’un chapeau, d’une longue blouse en lin ou toile ciré, d’un pantalon, de gants en cuir et d’un bâton permettant de toucher, soulever les vêtements des pestiférés, ou de repousser les malades et les tenir à distance. Mais ces costumes n’offraient pas de réelle protection contre cette maladie d’origine bactérienne, transmise par des morsures de puce, un contact avec des étoffes contaminées ou l’inhalation de projections de gens contaminés.

Ce masque est présent au carnaval de Venise, « fête des masques » qui remonte au Moyen Age. Il ne permet aucune distinction entre acteurs et spectateurs, il permet d’échapper temporairement à la vie quotidienne. Le lien entre le masque de Venise et le carnaval est lié à des rites sacrés dans les populations agricoles primitives, qui se déroulaient au début du cycle annuel à dessein de rendre propice la fertilité du sol. Le masque avait une valeur magique et religieuse pour souhaiter la fécondité.

« L’homme est peu lui-même lorsqu’il parle à la première personne, donnez-lui un masque et il dira la vérité »  O. Wilde

La liste des carnavals est très longue. Ils sont traditionnellement associés au calendrier chrétien et chaque carnaval a son histoire, son identité. Les précédents historiques de ces carnavals sont les lupercales des romains et le dionysiaques des grecs. C’est une fête très répandue en Europe et en Amérique.

 

Le masque est associé à des festivités (mardi gras, Halloween, bals costumés…) ou une fonction (relique funéraire, chamanisme qui est une pratique d’origine Sibérienne centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits). Le masque est présent sur tous les continents. Simple, blanc ou noir, coloré, superbe ou effrayant, fantastique ou bizarre, étonnant représentant un animal, il peut être une véritable œuvre d’Art. A Venise une boutique avait affiché cette note « ces masques ne viennent pas de Chine »!!!

 

« Le monde est un grand bal où chacun est masqué » Vauvenargues Luc de Clapiers

« Il n’existe aucun secret qui ne puisse être découvert, on ne peut rien cacher dans le monde civilisé. Notre société est comme un bal masqué, chacun y cache sa véritable nature et la révèle par le choix de son masque »  Ralph Waldo Emerson

 

Venise

 

Ainsi le masque rituel  sert  à cacher le visage de celui qui le porte et aussi à représenter un autre être qui peut représenter une force naturelle d’origine divine, un guérisseur, un esprit, un ancêtre, un esprit… Ces masques rituels ne sont pas qu’en Afrique qui représente le continent des masques, mais partout à travers le monde: en Asie, Océanie, Amérique et aussi en Europe. Le musée du quai Branly à Paris offre une importante collection de masques du monde (Afrique, Afrique du nord et Proche Orient,  Océanie, les Amériques, Asie). Le masque funéraire est déposé de manière définitive sur le visage d’une personne décédée (Égypte des pharaons, Pérou civilisation précolombienne, Mexique), alors que le masque mortuaire est un moulage du visage de la personne décédée (ces masques sont très nombreux: Napoléon, Dante, Beethoven, V.Hugo, Verlaine, Robespierre, Marie Stuart…). On a vu aussi des masques de la honte pour discréditer certaines personnes.

 

« Il y a des hommes dont le masque tient si bien, que la mort même ne saurait le leur arracher ». A d’Houdetot

« La mort est belle, elle est notre amie,  néanmoins, nous ne la reconnaissons pas, parce qu’elle se présente à nous masquée et que son masque nous épouvante« .  Chateaubriand

Des masques existent aussi pour les animaux: masque en cuir (chaperon) pour les rapaces dans la fauconnerie et masques anti-mouches pour le cheval.

 

Naples - Musée archéologique

Ce simple mot qui a fait couler beaucoup d’encre, de paroles, de publications, de fantasmes… ouvre tellement de portes qu’il est difficile d’être exhaustif. Il reste un sujet passionnant à découvrir car il relève d’une longue histoire de traditions, de rites, de cultures différentes, de fêtes…

 

 

 

Dictons météorologiques

 

Ecosse

 

Tableau de sable - Croatie

Tableau de sable - VeniseUn soir, alors que le ciel flamboyait de ses derniers rayons, une vieille dame a prononcé ce  dicton que le ciel rouge le soir, espoir,  annonce le beau temps et rouge le matin, chagrin, annonce la pluie.

 

 

Tableau de sable - Neuschwanstein

Un autre jour, alors que des dames s’entretenaient sur l’état de leur jardin, l’une d’elle a parlé des Saints de glace : Mamert, Pancrace, Servais,  fêtés les 11, 12 et 13 mai. Elle a alors affirmé qu’il fallait éviter les plantations avant cette période qui peut correspondre à un bref retour du froid avant l’été.

Tableau de sable - Hiver - Noël

 

 

 

Et en décembre qui ne connait pas ces dictons: « Noël au balcon Pâques aux tisons »

 

Tableau de sable - Soir de pluieou en  juin « quand il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard, à moins que Barnabé, ne lui coupe l’herbe sous le pied »

« Mariage pluvieux, mariage heureux »

 J’y ajoute un autre dicton rencontré au cours de mes recherches

« s’il vente le jour de votre mariage, vous déménagerez souvent »

 

C’est pourquoi j’ai ouvert cette page pour me plonger dans cet univers des proverbes et dictons que je n’imaginais pas aussi vaste. Mais il a fallu se limiter à des choix. D’abord il est bon de commencer par des définitions et comme il est facile de se perdre en parcourant ce long chemin, il est donc nécessaire de schématiser.

 

Tableau de sable - Désert

Le proverbe est une expression de sagesse ou une vérité d’expérience de portée générale contenant une certaine morale. Son origine est souvent  très ancienne, d’origine populaire (contrairement à une citation attribuée à un auteur) et de transmission orale. Les proverbes appartiennent au patrimoine linguistique d’un pays. La parémiologie est l’étude des proverbes et expressions apparentées (sentences, préceptes, slogans, devises…). Le proverbe exprime une idée générale, une pensée non figée, c’est un terme générique, couvrant des concepts différents:

-Le dicton constate plutôt un fait (comme les dictons météorologiques)

-L’aphorisme résume une théorie, tire une conclusion de faits observés (« chat échaudé craint l’eau froide », « la critique est aisée et l’art est difficile », « tel père, tel fils »)

-L’adage exprime plutôt un conseil juridique ou pratique (« qui veut voyager loin ménage sa monture »)

-Le précepte énonce un enseignement d’ordre artistique, scientifique, philosophique ou moral (« l’éducation a des racines amères, mais ses fruits sont doux »)

-La maxime édicte une règle de conduite (« il vaut mieux se faire agréer que de se faire valoir »)

-La sentence émet un jugement moral (« qui ne sait pas rendre un service n’a pas le droit d’en demander », « n’accuse pas le puits d’être profond, si tu prends une corde trop courte »).

Le dicton  est ainsi une  une expression proverbiale, une formule imagée ou figurée qui exprime une vérité d’expérience ou un conseil de sagesse pratique et populaire. Il est souvent régional et peut comporter une note humoristique.

Tableau de sableLes premiers dictons météorologiques sont liés à l’agriculture et l’élevage, transmis oralement de bouche à oreille, généralement avec un « bout rimé » comme moyen mnémotechnique. Nos ancêtres s’en servaient pour « prévoir le temps » à court ou moyen terme  et adapter les périodes de semailles et de récoltes. Depuis le XVème siècle la tradition a rattaché ces dictons météorologiques régionaux aux jours et mois  du calendrier, aux pronostications, prévisions et évènements météorologiques, différents d’une région à une autre. Certains sont universels, d’autres varient selon les régions, la mentalité et les conditions climatiques propres à chaque endroit. Cette tradition a perduré au fil des siècles jusqu’à la seconde moitié du XIXème où apparait une méthode scientifique  pour la prévision  météorologique. Les Grecs et les Romains utilisaient aussi des dictons semblables aux nôtres.

Tableau de sableTableau de sableLes marins comme les paysans ont matérialisé leurs repères avec de nombreux dictons, basés sur l’observation, pour guider leur conduite. Ils doivent prendre des décisions de court terme contrairement aux  paysans qui doivent avoir une vision à long terme pour leurs récoltes.  En contact direct avec la nature ou les éléments, la plupart des dictons se ressemblent.

« Rouge le soir, blanc le matin fait cheminer le pèlerin »

« Rouge le soir, blanc le matin, bon quart pour le navire »

 

 

Tableau de sableCertains dictons expriment des vérités scientifiques au vu de nos connaissances actuelles. La couleur rouge du ciel le matin (pluie) ou le soir (beau temps) s’explique par des théories physiques. La diffusion de Rayleigh des ondes est un phénomène par lequel les rayons du soleil en traversant l’atmosphère sont dispersés dans toutes les directions par une interaction avec des gouttelettes d’eau, molécules de gaz et particules de poussière. Lorsque le soleil est à l’horizon, ses rayons traversent une plus grande distance dans l’atmosphère, à l’aube et au crépuscule, avant d’atteindre notre planète. Ils  sont déviés par une épaisse couche de particules atmosphériques. Les couleurs qui comportent les longueurs d’onde les plus courtes, telles le bleu, sont de plus en plus diffusées, laissant les longueurs d’onde plus longues, celles du rouge et du orange, nous atteindre. C’est pourquoi le soleil  apparaît rouge le matin et le soir. Ces couleurs rouge et orange du soleil sont intensifiées par la pollution de même que par la fumée et les cendres rejetées par les gros incendies et les éruptions volcaniques.

 

 

 

 

EcosseGénéralement le déplacement des perturbations (averses, fronts, nuages, précipitations) va d’ouest en est. Les couleurs orange et rouge, malgré l’étendue de leur longueur d’onde, traversent difficilement les nuages de gouttelettes trop épais qui se trouvent dans l’atmosphère avant une averse. Un ciel rouge à l’est le matin peut laisser supposer que le beau temps est passé, car les nuages illuminés pas le soleil levant sont sûrement des signes précurseurs de l’approche d’un front. Le ciel  rouge et orange le soir, au coucher de soleil, lorsque les nuages sont absents et que l’air est sec, suppose  le beau temps à venir (si on est certain que le ciel est sans nuage et ne se décolore pas, la coloration jaune ou blanche du crépuscule signifie le début d’une perturbation, la couleur pourpre vient du mélange de lumière rougie en provenance directe du soleil et de lumière bleue diffusée par l’atmosphère).

 

 

 

Tableau de sableDe nombreux dictons se rapportent à ce phénomène:

« Temps rouge au matin met la pluie en chemin »

« Le rouge du matin arrose le voisin »

« Les rougeurs du matin font tourner le moulin, rougeurs du soir font sécher les toits »

« Ciel rouge le matin avertit le marin »

« Matin rouge fait la pluie, soir rouge beau temps »

 

 

Ecosse

 

Beaucoup de proverbes liés à la météo ne sont valables que dans la région où ils sont nés. Ils peuvent se  contredire mais sont valables chacun dans leur contexte. Par exemple un temps très clair est annonciateur de beau temps en Provence (à cause du Mistral) et en montagne en hiver, mais il est annonciateur de pluie en Rhône-Alpes (à cause de l’effet de Foehn lié au vent du Midi, qui assèche l’air en aval des montagnes, engendre un temps anormalement clair  avant l’arrivée du mauvais temps).

 

 

Tableau de sableLes nuages ont engendré aussi de nombreux  dictons marins. Il existe 10 genres de nuages regroupés selon leur hauteur. Tous ne sont pas synonymes de mauvais temps. Seulement six apportent des précipitations. Certains sont un signe de beau temps,  d’autres déterminent le temps à venir. Ce n’est pas facile d’être synthétique dans l’approche de cette étude des nuages. Il y a de quoi s’y perdre, de même pour le choix des dictons, ainsi que dans le choix de photos!!!

« Si passent nuages bas et unis, la pluie n’attendra pas minuit »

« Nuages en griffe, pluie prochaine »

 

Ecosse

 

Ecosse

 

St Pétersbourg

Ainsi les altocumulus (stratiformis donnent au ciel un aspect moutonné) nuages de l’étage moyen  annoncent souvent l’arrivée du mauvais temps:

« Ciel pommelé et femme fardée ne ſont pas longue durée ».

« Ciel pommelé, vent va souffler »

 
EcosseLes cirrus, nuages présents dans la couche supérieure de la troposphère (entre 5 000 et 14 000 m d’altitude) sont formés de cristaux de glace. Ils ont un aspect fibreux (chevelu) ou un éclat soyeux.
Ils ont l’apparence de filaments blancs. Ils témoignent de l’arrivée d’un mauvais temps  dans les heures à venir  (mais n’indiquent pas toujours avec certitude l’arrivée d’une perturbation).  Un halo autour du soleil ou de la lune témoigne de la présence de cirrostratus, car il est causé par la réfraction des rayons lumineux sur les cristaux de glace (selon l’expérience des anciens navigateurs ils avaient constaté que l’apparition du « cercle » autour de la lune ou du soleil était suivie non seulement par la pluie, mais également par du gros temps):
 
« Lune encerclée, pluie prochaine »
 
« Grand cercle autour de la lune, la pluie est près, petit cercle autour de la lune, La pluie est loin».

« Quand un cercle se forme autour du soleil ou de la lune, pluie prochaine »

« Cirrus du matin, vent du soir, cirrus du soir , vent du matin »

« Cerne à la lune n’abat jamais mât de hune, car le capitaine le voyant attends gros temps »

« Cercle à la lune le soir, vent et pluie à minuit, on va sentir et voir »

 

EcosseLes stratus (petite pluie fine et brouillard) sont des nuages de mauvais temps. Les altostratus se présentent comme une masse nuageuse grisâtre ou bleuâtre, d’aspect uniforme ou fibreux. Ils couvrent tout ou partie du ciel et présentent des parties suffisamment minces pour laisser voir le soleil vaguement comme au travers d’un verre dépoli, sans phénomène de halo. Ils indiquent les perturbations avec l’arrivée très rapide des pluies et surtout un fraîchissement notable du vent.

« Avec pâle lumière à son lever, soleil restant sous nuage caché , ou se montrant rouge sanglant, mauvais temps »

« Soleil ou lune voilés, ou sous nuages cachés, venant après cerclés, pluie et vent assurés »

 

Les stratocumulus sont les nuages de précipitations. Autrefois, les paysans ne faisaient pas la distinction entre du brouillard de vallée signe de temps anticyclonique et des nuages bas qui s’accrochent aux collines (brouillard en montagne traduisant la présence d’air humide et donc de temps pluvieux):

 

« Brouillard dans la vallée, bonhomme va à ta journée ; brouillard sur le mont, bonhomme reste à la maison »

 
« Fumée de pic, mets toi au lit, fumée de vallon, mets toi à l’ombre »
 
« Brumeuse matinée, promet belle journée »
 
 
 
Suisse
 

 

Ecosse

 
 
 
Les cumulus sont les nuages des anticyclones. Ils sont synonymes d’une belle journée.
 
« Cumulus bourgeonnants, annoncent beau temps »
 
Si en fin de journée, ils s’accumulent et forment les  cumulo-nimbus nuages denses et puissants, à extension verticale considérable, avec une partie  supérieure qui s’étale souvent en forme d’enclume ou de vaste panache, ceci présage des orages. Il arrive que des nuages du type Cirrus s’échappent de l’enclume d’un cumulonimbus, et pris dans les vents d’altitude souvent très forts, présagent la présence du nuage dangereux.

« Quand aux nues on verra enclumes et bigornes, grand vent soufflera dans les formes »

 
« Petit nuage, effilé, solitaire, dans un ciel bleu et d’allure bon enfant, marin, veille au grain blanc »
 

 

Ecosse

 

 

Ecosse

L’étude des ciels est tellement le domaine de spécialistes que je préfère clore ce chapitre avec quelques photos.

 

 

Ecosse

 

Suisse

 
Des dictons font état aussi du vent:
 
Jersey« Vent de Nordet (nord-est), Jour il fraîchit, la nuit se tait »
 
« Vent de noroît  (nord-ouest), balai du ciel, beau temps après arc-en-ciel »
 
« Le vent la nuit, la pluie avant midi »
 
« Barbes de chat aux nuages, annoncent de vent grand tapage »
 
« Dans un coup de vent de suroît (sud-ouest), veille l’aube et la saute au noroît »
 
« Ciel bleu foncé, vent renforcé »
 
EcosseDes arcs-en ciel:
 
« Arc-en-ciel le matin -chagrin » ou « -pluie sans fin » ou « -abreuve le moulin » ou « -pousse ton chemin »
 
“Arc-en-ciel du soir -signe d’espoir » ou « -fait beau temps prévoir” ou « -rentre au manoir »
 
« Arc-en-ciel du soir réjouit son maître, arc-en-ciel du matin afflige son voisin, car le matin, pluie sans fin, et le soir, beau temps en espoir »
 
 
 
 
 
 
FranceDe la rosée:
 
« Rosée du soir, il va pleuvoir »
 

« Rosée du matin, tout va bien »Ecosse

 

 

 

 

 

 
 
EcosseDe la pluie:
 
« Petite pluie abat grand vent »
 
« Pluie du matin n’arrête pas le pèlerin »
 
 « Pluie avant 7 heures, beau temps avant 11 heures »
 
« Mai pluvieux rend le laboureur joyeux »
 
 
FranceDe la neige:
 
« Neige de mars vaut du blé, neige d’avril mange le blé comme le boeuf »
 
« Des neiges avec bon hiver, mettent tout le bien à couvert »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
De la limpidité du ciel:
 
« Horizon net et clair, vent de nord, bonne affaire »
 
« Grande visibilité, eau annoncée »
 
Du comportement des oiseaux:
 
« Bandes d’oiseaux de mer se réfugiant à terre, tempête va venir de forte manière »
 
« Quand l’hirondelle rase la terre, signe de pluie, quand elle s’élève signe de beau temps »
 
« Quand les chouettes chantent le soir, signe de beau temps »
 
« Quand le corbeau passe bas, sous l’aile il porte la glace, quand il passe haut, il porte la chaleur »
 
 
Et d’autres animaux:
 
Ecosse« Âne qui brait sans fin, âne qui crie chagrin, annonce la pluie pour demain »
 
« Lorsque le chat se passe la patte sur la tête, bientôt il y aura tempête » mais « Lorsqu’un chat fait sa toilette, s’il ne se frotte pas le nez, signe de beau temps »
 
 
Grenouille - France« Quand les grenouilles chantent le soir, il fait beau le lendemain » ou « S’il doit faire beau, la grenouille coasse aux bords de ses étangs; au fond de la vase, elle fouille, s’il doit venir un mauvais temps ».
 
 
 
 
 
« Chien qui se roule annonce du vent, s’il mange de l’herbe, il pleuvra  » ou « Lorsque les chiens, le museau en l’air, semblent flairer le vent, la pluie arrive ».
 
« Plus vite courent les fourmis, plus haut monte le mercure »
 
Ecosse
 
« Quand siffle le merle, l’hiver est fini »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tableau de sable - Hubert ReevesDe l’observation des astres:
 
« En lune rousse, rien ne pousse »
 
« Lune jaune ou rousse, pluie à vos trousses »
 
« Lune brillante et blanche, pour plusieurs jours le beau temps »
 
« Tant que dure la lune rousse, les fruits sont sujets à fortune »
 
« Quand les étoiles scintillent fort, c’est un présage de beau temps en été, de gelée en hiver »
 
« La pluie est proche si les étoiles sont voilées »
 
En rapport avec le corps humain
 
« Les rhumatismes font souffrir, il va faire mauvais temps »
 
« Vieilles douleurs, pluie de malheur »
 
« Héros, vous ressentez vos blessures, annoncez-le, la pluie est sûre »
 
 
Tableau de sable De très nombreux dictons météorologiques se rapportent aussi au calendrier, avec les  jours, les Saints, les mois, les saisons. D’abord qui sont les Saints de glace invoqués par les jardiniers et les agriculteurs les 11 (St Mamert) -12 (St Pancrace) -13 mai (St Servais), marquant cette dernière période où des gelées peuvent se produire:
 
« Les saints Servais, Pancrace et Mamert, font à eux trois, un petit hiver »
 
« Méfiez-vous de saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais, car ils amènent un temps frais et vous auriez regret amer »
 
« Avant Saint-Servais, point d’été, après Saint-Servais, plus de gelée »
 
-St Mamert était un Archevêque de Vienne mort en 474 qui a institué les 3 jours de rogation, prières de demande liturgique contre les calamités, juste avant l’Ascension
-St Pancrace fut décapité à l’âge de14 ans en 304. Il  est le patron des enfants. Il serait aussi entre autre le protecteur des animaux domestiques et aurait la réputation de guérir les rhumatismes, les crampes et les engelures.
-St Servais était un Évêque du diocèse de Tongres, la première circonscription ecclésiastique catholique créée sur ce qui est aujourd’hui la Belgique. Il est notamment invoqué contre les rhumatismes, les fièvres, pour préserver le bétail de la fièvre aphteuse et pour le bon succès des entreprises.
 
Tableau de sableD’autres Saints sont évoqués dans les dictons concernant les gelées:
-St Yves le 18 mai considéré comme le dernier saint de glace en Bretagne
« Craignez le petit Yvonnet. C’est le pire de tous quand il s’y met »
-St Bernardin le 20 mai
« S’il gèle à la Saint-Bernardin, adieu le vin »
-St Urbain 25 mai
« À la Saint Urbain plus ne gèlent ni pain ni vin »
« Quand la Saint-Urbain est passée, le vigneron est rassuré »
« Mamert, Pancrace, Servais sont les trois saints de Glace, mais Saint-Urbain les tient tous dans sa main »
 
Tableau de sableDes milliers de dictons ont fait référence à des fêtes de Saints. Il était habituel aussi d’associer le temps  aux fêtes religieuses. En France,  le 15 août (l’Assomption) marque la fin des grosses chaleurs et le retour d’un temps plus automnal:
 
« Quand vient le 15 août, tourne, tourne le froid dessous »

« Après le 15 août, lève la pierre, le froid est dessous »

« Le coucou perd son chant, c’est la caille qui le reprend »

 

La fête de Pâques est au début du printemps après la pleine lune précédente:

« Les Pâques pluvieuses sont souvent fromenteuses et souvent menteuses »

« Celui qui recueille de l’eau le matin de Pâques  avant le lever du soleil et dans le sens contraire du courant, est protégé l’année durant contre toutes les maladies externes et internes »

 

De nombreux dictons concernent Noël:

« Noël herbeux, Pâques neigeux »

« Quand Noël par la lune est éclairé, beaucoup de paille et peu de blé »

« À Noël froid dur, annonce les épis les plus sûrs »

« Si Noël est chargé d’eau, l’été n’en sera que plus beau »

FrancePour la Toussaint:
 
« A la Toussaint, le froid revient et met l’hiver en train »
 
« Suivant le temps de la Toussaint, l’hiver sera ou non malsain »
 

« S’il neige à la Toussaint, l’hiver sera froid, s’il fait soleil à la Toussaint, l’hiver sera précoce »

 
La liste des dictons quotidiens mois par mois est tellement longue (voici un lien entre autres très nombreux, pour s’y référer: https://www.meteocontact.fr/pour-aller-plus-loin/dictons). Je retiens seulement des dictons de février: 
 
« À la Chandeleur (2 février), l’hiver se meurt (s’en va) ou prend vigueur« 
« Chandeleur claire, l’hiver derrière, chandeleur trouble, l’hiver redouble« 
 
Tableau de sable« À la Saint-Valentin (14 février), tous les vents sont marins »
« Vigneron à la Saint-Valentin, doit avoir serpette en main »
« Pour la St Valentin l’amandier fleurit »
 
« À la Saint-Pierre-Damien (21 février), l’hiver reprend ou s’éteint, s’en va ou se resserre »
« Il est trop tard à la Saint-Pépin pour planter les arbres à pépins »
 
Un dicton pour résumer les saisons:
« L’hiver donne le froid, le printemps la verdure, l’été le blé, et l’automne le bon vin »
 
EcosseUn autre dicton « Une hirondelle ne fait pas le printemps », fait penser à un  film « une hirondelle  a fait  le printemps ». Ce dicton  est une métaphore affirmant qu’on ne peut pas se baser sur un seul élément significatif pour en déduire une généralité, et qu’il il ne faut pas se fier trop vite aux apparences…
 
 
 
Mes recherches concernant les dictons météorologiques ont ouvert tellement de portes, qu’il est difficile de  choisir ces dictons. J’ai essayé de faire partager toutes ces croyances populaires qui perdurent au fil du temps, au travers des générations. Mais que penser de tous ces dictons avec les changements climatiques, le réchauffement de la planète? D’autres dictons vont sans doute en résulter…
 
 
EcosseJe termine par cette photo d’Ecosse humoristique d’une pierre de prévisions, avec les conditions de prévision :
 
-Pierre humide –  Il pleut
-Pierre sèche – Il ne pleut pas
-Ombre sur le sol – Soleil
-Blanc sur le dessus – Neige
-On ne peut pas voir la pierre – Brouillard
-Pierre qui se balance – Vent
                                                                                             -Pierre disparue – Tornade

 

 

Statue de la Liberté

Tableau de sable New-York - Coucher de soleil

 

 

Source PinterestTableau de sable - Statue de la liberté - Paris - Île aux cygnesLa Statue de la Liberté de New York (sur l’île Liberty Island), ce grand symbole d’amitié entre 2 nations, est-elle toujours aussi porteuse de message de paix? La poursuite de mes tableaux de sable a ouvert la voie vers les répliques parisiennes de cette statue (sur l’île aux cygnes et au jardin du Luxembourg) .

 

La recherche de l’histoire de  ces statues est passionnante et ouvre bien des  portes avec des sujets à réflexion. À l’origine, Liberty Island était connue sous le nom de Bedloe’s Island et servait de base militaire. Les fondations d’un fort en forme d’étoile à onze branches servirent de base pour la construction du socle de la statue. C’est en 1877 avec le président Grant que fut donnée l’autorisation de préparer le site pour accepter la statue. L’Île changea de nom en 1956 et devint Liberty Island.

A Paris, la statue sur l’île aux cygnes (11,50m réduite au 1/5 ème du modèle original)  a été offerte par le comité des Américains à Paris à l’occasion du centenaire de la Révolution. Elle  fut inaugurée en 1885 (6 mois avant l’inauguration de sa grande sœur New-Yorkaise), en remerciement du cadeau de la France à New-York. Cette réplique a été basée sur le modèle en plâtre de Bartholdi. Mais en fait  la statue réelle, en bronze, fut installée sur l’île aux cygnes en 1889. L’inscription de sa tablette est « IV Juillet 1776 = XIV Juillet 1789 »,  évoque les dates d’indépendance des deux peuples.

 

 

Musée d' Orsay - Source carnetsdeweekends.frA l’occasion de l’exposition universelle de 1900, le sculpteur Auguste Bartholdi a offert au musée du Luxembourg le modèle en bronze beaucoup plus petit (2,85m de hauteur) qui lui servit à réaliser la statue de la Liberté à New-York. Cette statue a été placée en 1906 dans le jardin du Luxembourg. Cette petite réplique a finalement été déplacée dans la nef principale du Musée d’Orsay suite au vol de la torche et à sa dégradation générale. En 2013, une réplique plus récente de la Statue de la Liberté a été installée dans ce jardin.

 

 

On trouve deux autres statues à  Paris au musée des Arts et Métiers, l’une  est exposée dans l’ancienne église, à l’échelle 1/16. Il s’agit de la véritable statue originale puisque c’est celle qu’Auguste Bartholdi utilisa pour réaliser la statue new-yorkaise, par agrandissement. L’autre est installée à l’extérieure, sur le parvis du musée, réalisée sur le modèle de celle qui se trouve à l’intérieur et avec l’aide de Gustave Eiffel en 1881.

 

Une 5ème micro-statue de quelques cm, se retrouve sur  la sculpture de la place Michel Debré réalisée par César entre 1982 et 1985, installée sur le torse de ce Centaure. Deux autres sont sur une péniche et devant un Novotel. Enfin sur le Pont de l’Alma se trouve une réplique de la flamme de la statue, offerte par les États-Unis à Paris, mondialement connue car devenue le lieu de recueillement en mémoire de la princesse Diana, morte en août 1997.

 

La statue de la Liberté appartient au patrimoine de l’Unesco depuis 1984. C’est un symbole de liberté, d’émancipation vis à vis de l’oppression. Elle a été inaugurée en 1886. Au niveau mondial elle devrait rayonner mais qu’en est-il de la définition de la liberté?

Avoir la liberté c’est pouvoir agir sans contrainte dans des décisions ou actions (liberté individuelle), dans une vision de droits et devoirs de tout citoyen d’une nation (liberté collective). Ainsi ce mot « liberté » s’applique à l’individu (liberté d’expression , de conscience, de pensée, de culte, de circulation, de propriété, de travail etc…) ou à la collectivité  (liberté de presse, d’associations, syndicale, civile avec respect des lois etc…). Elle s’oppose à l’esclavage, la servitude, voire la captivité.

La définition de ce mot couvre à elle seule un vaste sujet tant sociétal, sociologique que philosophique. Selon la déclaration universelle des droits de l’homme la liberté d’expression est le fondement de toute démocratie et la «liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui». Ne dit-on pas « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». Elle suppose des droits et devoirs. Elle est la possibilité de pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d’un système politique ou social, mais sans porter atteinte aux droits des autres.

Pièces de monnaie - Liberté, Egalité, FraternitéMais avec la mondialisation, le développement de la technologie actuelle, l’informatisation omniprésente dans tous les domaines, avec la collecte de données personnelles, le libéralisme avec le capitalisme, le despotisme instauré dans certains pays, l’accroissement des inégalités…  ne remettent-ils pas en cause la « liberté individuelle » et dans certains pays la liberté d’expression, de communication, de presse, économique etc…? Ceci soulève un vaste débat. Et que penser à l’heure actuelle, de notre devise républicaine française issue de la révolution « Liberté, Égalité, Fraternité » gravée sur des pièces de monnaie? J’ai cherché des citations sur la liberté. Ce mot  interpelle tellement de « penseurs » qu’il soit philosophe, écrivain, politicien, historien, scientifique, juriste, journaliste, critique etc… qu’il est difficile de choisir des citations, je me suis donc arrêtée  sur 2 citations de poètes: Jacques Prévert et Victor Hugo

Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie. (J Prévert)

La liberté commence où l’ignorance finit. (V. Hugo)

Auguste Bartholdi - Source Wikipédia

Lion - Place Denfer Rochereau - ParisAvant de passer à l’histoire de la statue de la liberté,  arrêtons nous un instant à Frédéric Auguste Bartholdi (1834-1904). Il était peintre et mais surtout connu pour ses sculptures. De Colmar il est arrivé à Paris en 1936 avec sa famille à la mort de son père. Il étudia au lycée Louis-Le-Grand. Il devint l’élève d’un sculpteur (A.Etex) qui décela son aptitude à la sculpture. Il occupa durant 40 ans un atelier acheté par sa mère rue Vavin. C’est lors de voyages (Egypte, Arabie) qu’il découvrit des sculptures monumentales. Il avait eu un grand projet, non retenu, pour un phare avec une grande statue à l’entrée du canal de Suez apportant « la lumière à l’Asie » (s’inspirant  du colosse de Rhodes). En 1871 il fit son 1er voyage aux USA pour choisir le site de son projet: sa statue de la liberté. Il fut l’un des sculpteurs les plus célèbres en Europe et en Amérique du Nord au XIX ème siècle. IL a réalisé 35 monuments dans le monde parmi lesquels le lion de Belfort (1880), dont une réplique réduite se trouve place Denfert Rochereau à Paris.

La statue de la Liberté, éclairant le monde, a été offerte à l’Amérique par la France, en signe d’amitié, pour célébrer le centenaire de la Déclaration d’indépendance américaine. Dévoilée le 28 octobre 1886, elle pèse 204 tonnes et mesure 92,9m entre la base du piédestal et la torche.  C’est en 1871 que ce projet fut confié à Auguste Bartholdi auquel ont collaboré Eugène Viollet-Le-Duc (technique du repoussé du cuivre) puis Gustave Eiffel (pour la structure interne avec un pylône métallique supportant les plaques de cuivre martelées et fixées). Mais je ne vais pas développer toute sa conception architecturale ni m’attarder sur  sa structure interne.

Elle représentait la 1ère vision des Etats-Unis pour de très nombreux migrants après la traversée de l’Océan Atlantique. En 1870 Bartholdi sculpte une première ébauche en terre cuite et en modèle réduit (qui se trouve au musée Bartholdi à Colmar). Quant au modèle pour le visage toutes les hypothèses soulevées par les historiens (notamment le visage de la mère du sculpteur), tendent vers la synthèse que plusieurs visages féminins ont contribué à donner une image neutre et impersonnelle à cette statue.

Grand sceau de France - Source WikipédiaLa symbolique de cette statue avec la coiffe qui s’inspire du « grand sceau de France » symbole de la République française depuis 1848 ( seconde République). La couronne à sept branches symbolise les sept océans (Arctique, Antarctique,  Atlantique et pacifique: nord et sud, Indien) et continents de la planète (Amérique du Nord et du Sud, Europe, Asie, Afrique, Océanie, Antarctique). Pour sa statue Bartholdie se serait inspiré de plusieurs sources statuaires et picturales. La tablette évoque la loi ou le droit  (où est gravée la date d’indépendance des Etats-Unis)  et la torche représente la lumière.

Mais avant de commencer ce projet il a été nécessaire de faire des collectes de fond pour sa construction. 64 tonnes de feuilles de cuivre furent offertes par un donateur  industriel. La statue ne fut pas terminée à la date précise du centenaire de l’indépendance (4 juillet 1876)  après bien des aléas durant sa construction (financement incomplet, manque d’artisans et d’ouvriers, modèle en plâtre de la main brisé …). La vente de photos, affiches, maquettes et l’exposition du bras tenant la torche en 1976 permirent d’assurer le financement pour la fin des travaux. Lors de l’exposition universelle de 1878, la tête de la statue fut révélée au public dans les jardins du Champ de Mars.

 

La réalisation du socle de la statue avait été confiée par Bartholdi  aux Américains, pendant que les Français  se chargeaient de la construction de la statue puis de son assemblage. La 1ère pierre du piédestal renfermant une copie de la Déclaration de l’indépendance des Etats-Unis,  fut posée le 5 août 1884 après l’obtention difficile du financement de ce socle inspiré de celui du phare d’Alexandrie (R.Morris Hunt). Le socle est constitué de murs de béton coulé, de 6 m d’épaisseur, recouvert d’un piédestal en blocs de granit rose. Lorsque la dernière pierre de l’édifice fut posée, les maçons prirent plusieurs pièces d’argent dans leur poche, et les jetèrent dans le mortier. Les participants à la cérémonie déposèrent leurs cartes de visite, des médailles et des journaux dans un coffret de bronze, déposé dans le socle.

 

Source PinterestSource PinterestLes différentes pièces de la statue furent assemblées  dans les ateliers Gaget-Gauthier à Paris (rue de Chazelles) et arriva à New-York le 17 juin 1885 après des transports ferroviaire, fluvial  puis maritime. Il fallut attendre la fin de la construction du piédestal pour terminer l’achèvement de la statue. Elle fut réassemblée en sept mois, à partir du printemps 1886,  sur son socle enfin achevé et dont le financement a été assuré grâce aux dons de nombreux Américains enthousiastes. La statue de la Liberté fut inaugurée le 28 octobre 1886. Elle joua son rôle de phare de 1886 à 1902. Elle fut rénovée et restaurée plusieurs fois avec notamment remplacement de la plus grosse partie du fer de la charpente par de l’acier inoxydable,  renforcement de sa structure, remplacement de la torche originale par une réplique, rénovation des escaliers internes (354 marches conduisant à la tête de la statue et à sa couronne), installation d’un ascenseur dans le socle et amélioration du système de climatisation. La structure interne du bras droit fut elle aussi retravaillée.

 

L’accès à cette statue a été plusieurs fois fermé pour des raisons de sécurité (notamment après l’attentat du 11 septembre 2001 ou l’ouragan Sandy en 2012) ou des travaux d’entretien, de réparation  ou de rénovation.

Les répliques de cette statue sont nombreuses à travers le monde surtout en France et aux USA (mais aussi en Italie, Allemagne, Autriche, Japon, Viet Nam, Brésil…), peu en Angleterre où ce symbole de démocratie républicaine est dénigrée par les monarchistes anglais  mais apprécié par les indépendantistes écossais. Elle est devenue une icône populaire  retrouvée dans des films,  livres, BD, jeux vidéo, affiches, illustrations, logos, publicité etc … J’ai conservée en mémoire cette image de la statue ensevelie en partie sous le sable d’une plage, dans « la planète des singes ».

La planète des singes - Source Pinterest

 

Source PinterestSource PinterestBeaucoup de photos anciennes ont immortalisé la construction de ce monument dédié à la Liberté. Elle suscite toujours autant d’intérêt pour les amateurs de photos et je termine par celles dans la brume ou le soir de quoi méditer sur ce mot « Liberté »…

 

 

« Un instant de vie »

Tableau de sable - D'après D'après 1 photo ancienne Los Angeles, 1946 -  by Nina Leen - Source Pinterest

 

Pourquoi se hasarder vers ce nouveau sujet qui peut paraître un vaste sujet philosophique? C’est lors de mes recherches pour l’inspiration de nouveaux tableaux de sable que des photos anciennes ont touché ma sensibilité et motivé ce nouvel article.  En effet de ces petits « instants de vie » émane « une certaine âme ».

Waterloo Station, 1924 - Source Pinterest

 

 

Elles avaient déjà retenu mon attention lors de ma reprise du dessin avec ma curiosité d’en savoir plus sur l’histoire de la photo et plus récemment lors d’une exposition: les Nadar, une légende photographique.

Tableau de sableMais que représente un « instant de vie »? Pour l’un de mes proches « c’est seconde après seconde ».  La définition d’un instant est un moment très court, un laps de temps. Dans l’art de la photographie on parle d’instantané obtenu avec un temps d’exposition très court. Mais pour d’autres il se rapporte à un évènement heureux ou malheureux de leur vie personnelle, familiale  professionnelle, étudiante… Ce peut être une rencontre, la réalisation d’un projet, tourner une page, la réussite à un examen, un voyage, un évènement festif, une mélodie etc… La liste peut être très longue!!! En fait la vie est une succession de tous ces instants plus ou moins longs et c’est à chacun d’y retrouver sa propre définition.

 

ParisC’est ainsi que la vision d’instants de vie ont conduit l’imagination, l’exaltation d’artistes (peintres, dessinateurs, graphistes…) ou de musiciens, l’inspiration d’écrivains, de poètes ou de cinéastes, l’émotion et le ressenti de « tout un chacun »…  L’art de la photo permet  de capter toutes ces sentiments mêlés, accordant un bref instant à s’extraire d’un quotidien parfois difficile. C’est comme ce regard d’enfant pour un marionnettiste

Pour Rémy Donnadieu:

Il y a tant d’histoires à écrire dans une seule image, que chacun y invente la sienne.

 

Pour Marcel Proust:

La photographie est l’art de montrer combien d’instants éphémères, la vie est faite.

 

 

Tableau de sable - Georges Brassens - Source Pinterest

 

 

Pour Dorothéa Lange:

La photographie prend un instant hors du temps, changeant la vie en la retenant immobile.

Tableau de sable

 

Ces photos anciennes m’ont aidée à illustrer mon « escapade en vélo ». Ce n’est pas la nostalgie d’un passé révolu, mais c’est aussi l’émotion ressentie avec des images capturées avec nos objectifs photos lors de voyages ou balades, avec la recherche de prises de vue et de scènes de vie uniques voire fugaces.

 

 

Pour le  photographe Edouard Noubat:

Le joueur de temps sait qu’il n’y a pas de second instant.

 

Tableau de sable - Doudou sur un muret en Croatie

 

D’après Henri Cartier-Bresson:

C’est une illusion que les photos sont faites avec un appareil… Photographier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur.

Savoir apprécier un instant de vie c’est aussi suivre le poète anglais William Blake:

 Voir le monde dans un grain de sable
Et les Cieux dans une fleur sauvage
Tenir l’infini dans le creux de la main
Et l’éternité dans une heure.

Pour Alfred Hitchcock:

La vie ce n’est pas seulement respirer, c’est avoir le souffle coupé.

C’est prendre cette expression au sens figuré « rester sans voix », du fait de l’émotion ressentie face en un instant de vie qui parait tellement beau. L’expression « instant de vie » ouvre de multiples sites sur internet, de photographies, de blogs, de livres…

Naples - Musée archéologique

 

Avant l’ère de la photographie les artistes peintres, sculpteurs, dessinateurs… prenaient du temps pour réaliser des scènes de vie et laisser ainsi un message  pour la postérité. Il suffit de voir toutes ces peintures murales italiennes (à Pompéi, Herculanum, Boscoréale, Stabies..), ces mosaïques,  et de nombreux musées à travers le monde pour imaginer des instants de vie à différentes  époques. Mais ce sont aussi les peintures murales d’un  passé beaucoup plus lointain comme de la grotte de Lascaux qui nous ont laissé ces messages.

 

 

 

Tableau de sable

L’Art de la photographie a établi un nouveau regard sur la vie et pour l’œil du photographe un instant de vie s’est mué en des fractions de secondes. Que ce soit un animal ou une personne il a tenté parfois de saisir l’image éphémère. Parfois c’est une simple expression d’un visage tellement fugace que le photographe tente d’accrocher.

Paris - Jardin du Luxembourg

 

Mais il a pris aussi le temps de bien ajuster l’objectif pour  immortaliser cette plénitude d’une personne  plongée dans sa lecture, paraissant détachée du monde extérieur. C’est aussi cette autre personne  plongée dans ses rêves en train de sommeiller sur un banc ou une autre en train de nourrir des pigeons.

 

 

 

 

Ce sont aussi des visages rencontrés lors d’un voyage ou ces enfants qui se sont prêtés au jeu de la pose photo, des moments de tendresse. C’est toute la vie qui anime  des marchés,  des parcs et jardins etc…

Ouzbekistan

 

 

Ce sont aussi  des artisans, des musiciens etc… qui offrent un bref aperçu de leur vie.

 

Les animaux offrent la vision de plein d’instants de vie qu’il est agréable de mémoriser. La photographie reste une ressource inépuisable pour fixer ces parcelles  de vie. 

 

 

 

C’est ainsi que l’œil du photographe a repéré l’oiseau en plein vol ou le  papillon qui s’est posé sur une fleur. Il a remarqué la noblesse du cheval et a tenté de conserver l’enchantement d’un pas de danse du cheval avec son cavalier lors d’un spectacle équestre (comme le Cadre Noir de Saumur ou le théâtre équestre de Bartabas).

 

 

 

 

Mais il a pris le temps aussi de se poser pour goûter un instant de tranquillité  avec des phoques alanguis sur un rocher. Il a su  fixer au loin des cerfs et des biches craintifs. Il a saisi tout le calme d’un chien reposant tranquillement  sur un banc ou percevoir l’omniprésence apaisante des chats. Il s’est amusé à suivre ces petits moutons malicieux dans leurs jeux et goûtant ensuite un repos bien mérité auprès de leur mère.

 

 

Sicile

 

 

 

Un instant de vie apparait aussi en une fleur qui s’ouvre et où l’insecte vient butiner et c’est aussi le vol d’une libellule ou d’une coccinelle… Il est difficile de tout décrire tant le choix  des photos est vaste, car sans arrêt l’œil du photographe est sollicité par tant de vie!!!

Parc de NoisielUn instant de vie c’est aussi un message sonore de vie, avec le chant d’un oiseau, le croassement d’une grenouille, le miaulement d’un chat, un air musical etc… et c’est  un moment  envoûtant tel celui engendré par l’orgue marin (de Zadar en Croatie)  qui  fonctionne grâce au ressac de la mer.

Tableau  de sable - Orgue de mer - Zadar - Croatie

 

 

 

 

 

 

Ce sont aussi des images numériques qui prennent vie en s’animant sur des murs (l’Atelier des lumières à Paris), des façades de bâtiments ou de carrières (Baux de Provence)…

 

Dans le monde chaotique d’aujourd’hui, prendre conscience de tous ces petits instants de vie permet d’avoir une vision d’images positives, de se ressourcer et d’avancer car comme disait Malraux:

La vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie.

Pour Marc Riboud:

La photographie ne peut pas changer le monde, mais elle peut montrer le monde, surtout quand le monde est en train de changer.

C’est aussi  le « Carpe diem » du poème d’Horace signifiant qu’il faut cueillir le jour présent sans se soucier de l’avenir (maxime qui orne souvent les cadrans solaires) ou pour Ronsard de « cueillir les roses de la vie ».

Henri Cartier-Bresson - Enfants jouant dans la rue - Source PinterestC’est pourquoi je termine par ces pensées de Henri Cartier-Bresson:

Le temps court et s’écoule et notre mort seule arrive à le rattraper. La photographie est un couperet qui dans l’éternité saisit l’instant qui l’a éblouie.

Pour moi l’appareil photo est un carnet de croquis, un instrument d’intuition et de spontanéité.