« Miroir, ô mon beau miroir »

Colintraive-Ecosse-Caol Ruadh sculpture park

Un jour je me suis intéressée aux psychés – cheval mirror pour les anglais-. Je voulais en trouver un, non pas pour m’admirer!!  mais pour compléter l’ambiance un peu « surannée », favorable à l’évasion et l’imaginaire, de mon lieu de détente où se trouve tout mon matériel de dessins et  peintures. C’est ainsi, qu’après bien des jours de recherche, j’ai trouvé un grand miroir sur pied chez un brocanteur. Il allait ainsi compléter le décor, avec malles, mannequin de couture, rouet… Ce n’était pas le psyché que j’avais imaginé au départ, mobile monté sur un châssis et  inclinable. Mais il a été un « coup de cœur », découvert sur internet et que nous sommes allés chercher en province. Parmi bien d’autres objets hétéroclites, il était là, désuet, marqué par le temps avec  son « piqué » et son tain en argent. Lors de notre retour, il était posé à plat dans la voiture, c’est alors que  j’ai vu les premières images qui s’y reflétaient le ciel, les arbres de quoi susciter déjà des idées picturales.

 

J’ai toujours été attirée par les reflets sur l’eau d’une simple flaque ou sur des étendues plus vastes, et les images « miroir » au travers de boules transparentes, de quoi alimenter l’imaginaire.

Kilchurn-Castle-Ecosse

Madère-Funchal-Jardin botanique

Un jour à Venise, lors d’une montée d’eau de « l’aqua alta » sur la place Saint Marc, nous avons commencé à apercevoir des reflets:

 

Le terme vient de Psyché, déesse de la mythologie grecque, dont la beauté fut jalousée par Aphrodite et dont le fils Cupidon tomba sous le charme et devint amoureux. Après bien des épreuves ils ont été réunis pour l’éternité et immortalisés par plein de peintres et sculpteurs dont Antonio Canova que j’affectionne.

Le miroir est un simple objet de décoration pour certains, mais il appartient aussi au monde du merveilleux (les contes), du magique (au Ve siècle ap. J-C, en Chine, miroir sur lequel étaient coulés en bronze des dessins) , de l’imaginaire (Fantasy Art, films, livres…), de l’illusion. Il est parfois une porte, un passage  vers un autre monde. Il a inspiré beaucoup de gens dans des contes (Blanche Neige, la Belle et la Bête…), dans la littérature (Oscar Wilde et « Le portrait de Dorian Gray », Lewis Carroll  « De l’autre côté du miroir » suite de « Alice au pays des merveilles », J. K. Rowling « HarryPotter »…), dans le cinéma et à la télévision (Orphée de Jean Cocteau, Shrek, Peau d’âne de Jacques Demy, le dixième royaume série créée par Simon Moore  …).

Art de Vie

Le miroir attire aussi l’attention des photographes:

L’histoire du miroir est longue et passionnante: miroir plans, convexes, concaves, sphériques, réflecteurs paraboliques (énergie solaire)… ils sont présents partout dans le monde privé, public, scientifique (astronomie, télescopes…), mais aussi, architecture, Art, outils de perspective (F.Brunelleschi a découvert la perspective linéaire à l’aide du miroir, l’anamorphose où des images déformées deviennent clairement visibles quand elles sont réfléchies dans un miroir ), lieux d’attraction (comme au musée Grévin avec la salle des miroirs où les images se multiplient à l’infini) et c’est aussi un simple Kaléidoscope, jeu de miroirs qui réfléchit à l’infini et en couleurs la lumière extérieure.

Le miroir est un « portail » que j’ouvre pour qui s’y intéresse, car c’est un sujet très vaste qui offre plein de nouvelles voies de connaissances…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *