« Oh la vague! »

Ecosse - Contemplation et méditation

Ce n’est pas « un vague à l’âme » qui est à l’origine de cet article,  ni même « les yeux dans le vague », mais c’est un regard toujours ébloui sur des photos de bords de mer qui ont inspiré l’envie d’en savoir plus sur le mot  » vague ». Il est à la fois adjectif, noms masculin et féminin. Il se décline aussi en verbe « vaguer ». Et je ne vais pas « rester dans le vague » pour définir ce mot « vague ». Et comme « la nouvelle vague », je vais « surfer sur la vague du  net » avec « mon navigateur » pour en savoir plus.

Ecosse

Tu dois vivre dans le présent, te lancer au-devant de chaque vague, trouver ton éternité à chaque instant. Henry David Thoreau

 

 

 

 

 

Avant de commencer, pourquoi ce tire? Au  XVIème siècle, en Méditerranée on parlait de vague et dans les océans plutôt « oule »  (écrit aussi « houle »), venant du mot espagnol « ola » (vague). Actuellement la ola désigne un mouvement d’une foule de spectateurs dans des tribunes tel  une vague humaine.

 

 

Ecosse

 

Ecosse - Bass RockL’adjectif « vague » signifie peu précis ou sans importance. J’avais au départ une « vague idée » de comment conduire cet article.  Mais pour moi ce n’était pas un « terrain vague » au vu de toutes nos photos des bords de mer. Je n’étais donc pas « dans le vague » ou le flou car j’avais précisément des images en tête: photos, peintures, documentaires, cinéma… concernant « la vague »  … Je ne vais donc pas laisser mon imagination ni « vaguer » (errer) ni « divaguer » et je vais me laisser emporter au large par « la vague »… La vague en mer est définie comme une masse d’eau soulevée par les vents et les courants, avec crête et creux.  La crête est le symbole d’énergie et d’élan alors que le creux est une perte de dynamisme, de moral (« être au creux de la vague »).

 

 

EcosseLa vague dépend des conditions météo et  se propage comme une onde. L’amplitude des vagues dépend de 3 facteurs: la force du vent, sa durée et l’espace ou la distance sur lesquels il souffle, sans rencontrer d’obstacle,  appelé « fetch ». La forme des vagues est donc fonction de ces 3 paramètres. Le moindre vent entraîne des petites ondulations.

 

 

EcosseSi un vent plus fort persiste les vagues apparaissent et deviennent plus amples. Ce sont les déferlantes (avec de l’écume), pouvant créer des turbulences et des courants marins, quand elles atteignent une pente critique où elles se brisent et basculent vers l’avant. Aux abords de la côte elles s’élèvent et se cassent: ce sont les rouleaux, tellement appréciés par les surfeurs (à l’origine de superbes images). Si un train de vagues rencontre un obstacle (jetée, coque d’un navire), il repart en arrière créant des interférences avec les autres vagues: c’est le ressac.  La houle est un mouvement ondulatoire formé par un vent lointain éloigné de la zone d’observation et qui peut se propager loin de sa zone de génération. Peu sensible en pleine mer, elle s’amplifie au voisinage de la côte et quand la profondeur diminue elle se transforme en déferlante.

Ecosse

 

Hokusai - The Great Wave off Kanagawa- Honolulu Museum of Art - source wikimediaOn observe des vagues particulières: vague scélérate, mascaret et tsunami ou raz-de-marée. Les vagues scélérates océaniques, sont soudaines, sans cause évidente, surgies de nulle part dans une mer houleuse, imprévisibles et dangereuses. Elles sont très hautes  pouvant atteindre 30m et assez brèves durant 20 secondes. La première vague scélérate mesurée (de plus de 25m) a déferlé sur une plate-forme pétrolière en 1995. Elles sont décrites comme des « murs d’eau ». Elles exercent une très forte pression de 100 tonnes/m², et  viennent heurter les navires. On décrit aussi un phénomène appelé « des 3 sœurs » avec 3 vagues scélérates successives qui donnent peu de chance au bateau d’y résister. C’est longtemps demeuré un mythe avec plusieurs naufrages mystérieux de grands navires. Des équipes de chercheurs et scientifiques essaient de résoudre l’énigme de leur formation. Une étude aurait démontré que la peinture du peintre K. Hokusai représente en fait une telle vague.

Les raz-de-marée ou tsunamis sont dues à un séisme, un glissement de terrain, une éruption volcanique. Les ondes engendrées peuvent parcourir des milliers de Km et passer inaperçues sous un bateau en pleine mer. Mais elles  deviennent dangereuses à l’approche des côtes engendrant une vague de plusieurs mètres de haut, très puissante et dévastatrice, qui occasionne un véritable cataclysme.

Le mascaret est une vague particulière, au niveau d’un estuaire, à l’embouchure d’un fleuve, due à l’onde de la marée montante qui remonte le cours du fleuve. Il est surtout visible lors des grandes marées.

The Falls of Lora - source fallsoflora.infoEn Écosse « the Falls of  Lora » est un phénomène qu’on peut voir lors des grandes marées, à l’embouchure du Loch Etive. Un étranglement au niveau du pont  « Connel Bridge » ralentit la remontée de la mer dans le loch Etive provoquant une grosse vague à ce niveau, faisant la joie des amateurs de Kayak. Le même phénomène, moins important, se reproduit dans l’autre sens quand l’eau se retire à la marée descendante.

 

EcosseCes vagues menaçantes voire destructrices, ces forces de la nature  qu’on ne peut dompter, ont toujours exercé une certaine fascination chez l’homme. Certains n’hésitent pas à les braver que ce soient des marins, des sauveteurs en mer ou des navigateurs. On ne peut que les admirer. Des films, vidéo et photos nous montrent ces images impressionnantes de tempêtes à l’assaut de navires et de phares en pleine mer. Au vu des changements climatiques et sachant que 60% de la population mondiale vit au bord de la mer et des océans, la connaissance des vagues et leurs effets doit être prise en compte.

Avant de clore cet article je me suis attardée aussi sur les autres vagues (noms féminins). C’est aussi ce phénomène subit qui se propage comme une « vague de froid » et une « vague de chaleur » ou cet afflux de gens comme une « vague de touristes ». On la retrouve au sens figuré comme cette vague d’enthousiasme » qui m’a guidée durant tout cet article. « La nouvelle vague » représente une jeune génération d’avant-garde (cf. au cinéma). Mais la vague est aussi un instrument, sorte de râteau utilisé par les brasseurs dans la fabrication de la bière artisanale, pour « vaguer le moût » (brasser dans la cuve). Je fais un brève incursion dans le domaine médical avec le « nerf vague » qui est le nerf pneumogastrique  dixième nerf crânien (que je ne vais pas détailler)…

Port William - The Man on the beach - Andrew BrownJe voudrais terminer par cette statue de pêcheur « The Man », à Port William en Écosse, face à la mer. Même si celle-ci est  indomptable, cette statue semble appeler à la contemplation et la méditation (comme la 1ère photo), avec la conscience qu’une simple vague peut nous emporter, comme un fétu de paille emporté par le vent et que nous sommes impuissants face au déchaînement des forces de la nature.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *