Comment allier plaisir et travail?

Art de Vie

Pendant une trentaine d’années, j’ai travaillé auprès de jeunes enfants. C’est ce qui m’a amenée à choisir une fillette comme fil conducteur dans l’illustration de mon livre « Un Art de Vie ».

J’en ai feuilleté des carnets de santé!! Mon plaisir était de faire des esquisses rapides des jolies couvertures de certains carnets: en tissu, en toile brodée, plastifiées… A la maison je les reproduisais et les interprétais à l’aquarelle. Que de « nounours » j’ai dessinés,  des fées, des animaux de toutes sortes… J’ai repéré aussi des « doudous » auxquels les enfants tenaient. J’ai tellement de dessins que le choix est difficile.

Mais dommage je ne pouvais pas photographier ces enfants tellement naturels dans leurs expressions, leurs jeux, leurs attitudes… et je n’avais pas le temps de faire des esquisses. De même la « touche vestimentaire » pouvait apporter un autre intérêt sympa à « croquer » par la suite.

Dans les carnets de voyage, je continuais à dessiner et peindre des objets évoquant l’enfance (statues, tirelires…),

à reproduire des tableaux, étiquettes, cartes postales… bref, tout ce que je pouvais esquisser, que ce soit accroché sur un mur, posé sur une étagère ou sur un meuble, dessiné sur un plateau ou sur une assiette, ou rapporté en guise de petit cadeau,

 

ou imaginé en regardant les nuages, les troncs d’arbres, les rochers…

Et comme je suis une amoureuse des chats, j’ai dessiné beaucoup de chats (à partir de cartes postales, statuettes, dé à coudre, bijou…)

copie water color Anita Jeram

Ce dessin que j’avais pris beaucoup de plaisir à reproduire d’après une aquarelle d’Anita Jeram, m’avait beaucoup plu car alliant mon métier d’ORL ( j’en ai examiné des oreilles et vu des tympans!!) et mon amour des chats!!!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *