« Plancher » sur les vaches!

Tel est le « sujet de texte » de cet article…

Suisse

 

Beaucoup d’expressions françaises se rapportent au mot « vache ». L’expression péjorative « peau de vache » pour une personne méchante et sournoise, surtout investie de l’autorité, s’apparente à l’attitude placide d’une vache qui peut donner soudainement une ruade. Je préfère retenir plutôt la chanson plus poétique de G.Brassens:

Une jolie fleur dans une peau d’vache
Une jolie vache déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mène par le bout du cœur

Que ce soit en France, en Suisse, en Allemagne, en Écosse… nous avons capturé plein de photos  « bovines », dont les peaux offrent des couleurs « vachement » variées, du blanc au noir, en passant par le gris et les couleurs « terre »: beige, sépia, marron…

Suisse

Dans les alpages, lors de randonnées, la sonorité des clarines, ces cloches en bronze au cou des vaches, s’est accordée à nos pas.

 

Durant plusieurs années en été, nous avons choisi des vacances à l’étranger chez l’habitant à la ferme. Expérience très intéressante sur le plan humain nous apportant aussi des connaissances sur l’endroit où nous étions et où nous avons goûté aux produits de la ferme. Nous avons perçu l’attachement des hommes pour leurs animaux et en leur donnant des prénoms. Notre fille a même « prêté son prénom » à une génisse qui venait de naître.

Dans une autre ferme, Hermann, « un vieux garçon »,  vivait seul avec son chien « Bäri », mais très à la pointe dans les nouvelles technologies d’énergie renouvelable, car depuis plusieurs années il profitait de son installation « le biogaz » pour le chauffage et l’eau chaude.

Bäri

Statuette en pierre  venant de ce village et prénommée pour la circonstance Hermann…

Hermann

En fait ce qui a surtout motivé cet article ce sont des vaches écossaises. Nous avons eu alors cette expression « oh la vache! » face à une « Black Belted Galloway », acère (sans corne). C’est l’une des plus vieilles races bovines écossaises,  noire avec une large ceinture blanche, parfois « red » (marron et blanche). Reconnue pour sa rusticité, sa longévité, elle vit en plein air et résiste à des températures jusqu’à -25°.

Black belted Galloway

Black belted Galloway

Certaines avec une petite « erreur génétique » non dénuée de charme!!

 

 

 

Une autre vache écossaise nommée « Highland » a pris place dans nos albums photos.

 

Elle ressemble à un « nounours », avec une couleur surtout brun-rouge mais aussi noire, grise ou blanche. Elle a un instinct maternel développé

 

Highland

 

Elle présente de longues cornes et une toison épaisse avec de long poils, doublée de poils courts formant un duvet, la protégeant des intempéries

 

 

 

La cohabitation avec les oies sauvages est fréquente.

 

Elle est originaire du nord de l’Écosse de la région des Highlands. Elle est rustique et robuste, adaptée à vivre dans des conditions climatiques rudes, plutôt calme et tranquille, d’une grande longévité  et c’est une excellente « débroussailleuse ».

Suisse

Nous avons assisté un jour par hasard à une vente de bétail dans un hangar avec des gradins. C’était une véritable scène de théâtre où se déroulait un grand jeu. Mais ce n’était pas facile pour nous simples profanes non initiés de suivre les règles du jeu. Nous sommes restés longtemps, amusés par ce spectacle. Le meneur des enjeux avait une voix monocorde chantante  que nous avons eu en tête tout le reste de la journée.

Je termine en vous précisant qu’il ne « pleut pas toujours comme vache qui pisse » en Écosse!!!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *